monsieurjojo

Notes numériques et véliques

Publier et/ou diffuser mon information. La base.

Dans cette note, je vais partager un point de vue simpliste : le choix de trois outils pour partager trois types de contenu. Ces trois outils sont « ceux du moment », les meilleurs pour ce que je veux faire. Ils sont :

  • Un blog (ou site, ou portail…)
  • Une page Facebook
  • Un compte Twitter


Le premier est très connu et beaucoup utilisé. Le second aussi est très connu mais plus récent. Le troisième commence et gagne à être connu tout en étant le plus récent des trois. Mes trois types de contenu sont les suivants :

  • Un contenu pérenne. Il doit être trouvable rapidement. Il peut susciter un échange
  • Un contenu à la publication limitée mais suscitant de l’échange. Je lui demande principalement que ça d’ailleurs
  • Un contenu volatile. Un instantané ne suscitant pas forcément l’échange, mais avec l’objectif d’accrocher le lecteur

3 canaux de publication pour des contenus à la finalité bien différente :

  1. Le blog, permet de poser un référentiel de notre information. On saura toujours où la trouver. L’outil possède un moteur de recherche, des tags, des archives, une classification etc.
  2. La page Facebook. Si on désire par exemple raconter une histoire, c’est l’endroit idéal. L’interaction y est facilitée, ainsi que le partage. Le partage, c’est pour cela que cet outil est sans doute préférable au blog où l’on peut aussi y publier le même type de contenu. Le système de viralité proposé par l’outil aide à la propagation de cette histoire. Mais ici, le contenu commence à être éphémère, et a pour finalité de se perdre au pied du mur tandis qu’on le gravit.
  3. Le compte Twitter permet la publication spontanée de news, d’actualités la plus « temps réelle » possible. L’empressement, la température de l’information est explicitée par la rapidité avec laquelle on peut tweeter, le message qui se veut concis (140 caractères) etc.

La flèche de température que j’ai représentée vous parle alors peut-être un peu plus :-)

Les flèches épaisses représentent l’action de publication, les autres (pointillés) représentent l’action de diffusion. Deux notions différentes : je dépose ma source à un endroit précis, je publie. Ma source est attachée à un support. Je décide de transmettre cette source sur d’autres supports, je diffuse, le support d’origine ne change pas.

Telle est ma vision, simpliste et minimale, pour publier ou diffuser au mieux de l’information. A ce schéma de base peut bien entendu se greffer d’autres outils à la finalité diverses comme des plateformes spécialisées dans la vidéo, l’image, le son etc.

Next Post

Previous Post

© 2018 monsieurjojo

Theme by Anders Norén