monsieurjojo

Notes numériques et véliques

Les Sables d’Olonne

Les Sables d’Olonne, une station balnéaire, une ville connue entre autres pour être celle du départ et d’arrivée du Vendée Globe. Pour ma part, « Les Sables », c’était Port Olona lors des départs de courses et le Bounty pour refaire ces départs au bar, justement.

Vendée Globe aux Sables d'Olonne  Port Olona - Les Sables d'Olonne  Café le Bounty - Les Sables d'Olonne

Je ne connaissais rien d’autre de cette ville jusqu’à ce que je sois invité par l’Office du Tourisme (@lessables) et Mon Nuage (monnuage.fr , @monnuage) à venir y découvrir quelques lieux et activités.

Et cela en très bonne compagnie à savoir Aline, Sophie, Galianne, Catherine, Julien et Alexandre personnages de la blogosphère française. Avec cette fine équipe, nous avons pu apprécier à sa juste valeur cette station. Notamment l’hôtel Arundel, situé idéalement à quelques pas du remblai (et propice à certains jeux de mots…). Demandez le programme !

Canoë dans les marais d’île d’Olonne

Une petite ballade d’1h30, accessible à tous, où le sel est roi et où quelques irréductibles sablais comme René Clouteau rénovent, entretiennent ces marais magnifiquement silencieux.

Canoe dans les marais  Sables d'Olonne - Photo Galiane  Salines d'ile d'Olonne - Photo Galiane  René Clouteau - Photo Sophie

La Chaume et sa tour

La tour d’Arundel. En haut (plus d’une centaine de marches pour y parvenir) une vue à 360° sur la ville, la mer, le port, vous attend. L’endroit idéal pour un apéro en fin de journée. Sachez que privatiser l’endroit pour un apéro ou autre chose est possible.

Tour Arundel Sables d'Olonne - Photo Alexandre  Tour Arundel Sables d'Olonne - Photo Alexandre  Vue de la Tour d'Arundel Sables d'Olonne - Photo Galiane

Le Charcot

Attention, ce restaurant est un sacré traquenard. Mais quel excellent traquenard… On y vient pour se la jouer Top Chef et déguster de bons produits, on repart à la fermeture après avoir, dans l’ordre, trainé dans la cuisine, au bar, dans la cuisine, au bar, en salle, au bar.

Le chef ? Philippe Brochard, un pote de Jean Le Cam. J’ai ainsi pu récolter quelques anecdotes plutôt croustillantes, mais que je garderai pour moi finalement. Pour le bien et la réputation de Philippe et Jean ;-)

Après nous avoir présenté les produits que nous allions travailler (soles, langoustines, homards, saint-pierre,…), il nous a donné quelques leçons : lever des filets, couper (donc tuer) de beaux homards, préparer des langoustines… Et tout ça avec un humour de dingue (il balance blagues et conneries en tous genres plus vite que n’importe qui) et le levé de coude facile : con-vi-via-li-té ! Un très très très bon moment passé dans ce restaurant ou accessoirement, nous nous sommes régalés. A peine arrivé aux Sables que l’on pensait tous au régime qui serait à envisager dès notre retour.

Restaurant Le charcot Sables d'Olonne - Photo Alexandre  Jojo écoute le chef Philippe Brochard - Photo Catherine  Homards flambés au Cognac par Philippe Brochard - Photo Catherine

Note : rendez-vous au Charcot lors du départ et l’arrivée des prochains Vendée Globe. C’est une de mes cantines dorénavant.

Le club de voile au bout du remblai

Un club de voile idéalement situé donc, avec tous ce qu’il faut pour vous amuser. De surcroît sur un plan d’eau sympa et des tenanciers qui le sont tout autant. On a débuté par du Dart 16 à 9h00. Le club étant situé à quelques pas de notre hôtel, c’était pas dégueu comme début de journée. On a terminé par une scéance de Stand Up Paddle, ou SUP, ou paddleboard avant d’aller déjeuner. C’était la première fois que je pratiquais ce truc à priori pas très stable. C’est sympa, mais c’est toujours pas assez stable pour moi !

Club de voile Sables d'Olonne - Photo Galiane  Petit speed test au large des Sables d'Olonne - Photo Galiane  Stand Up Paddle Sables d'Olonne - Photo Galiane

Ballade côtière et boisée à vélo

Après un bon repas à l’Estaminet, restaurant situé pas loin du café Le Bounty, nous voilà rendu à pédaler le long de la côte pour terminer dans les bois non sans être passé par les marais. Une balade bucolique à faire, absolument. La GoPro en moins sur la tête si possible.

Veloo Sables d'Olonne - Photo Catherine  Direction la plage à vélo ? - Photo Catherine  Aller en vélo à la plage sauvage des Sables d'Olonne - Photo Galiane

Un surfeur viticulteur, le domaine Aloha

C’est pas courant. Bon ok, il est oenologue, mais prend du kiffe dans ses sessions de surfs. Samuel Megnan nous a présenté son domaine Aloha, son concept (vin bio), ses vignes, ses vins que nous avons dégustés avec lui, sa grange et sa tondeuse (bah oui, 0 produit pour désherber, juste une bonne grosse tondeuse à main).

Je ne m’y connais pas forcément en vin, mais il n’était pas difficile de sentir que les siens sont différents de ce que l’on peut boire habituellement. J’en suis reparti avec un rosé et un blanc que je n’hésiterai pas à débouchonner lors d’un bon gros barbecue des familles.

Le Domaine Aloha Sables d'Olonne - Photo Galiane  Présentation des différents vins Aloha - Photo Catherine  La planche de Samuel Megnan ;-) - Photo Johann

Le casino des Pins

Traquenard bis. Première fois que j’allais dans un casino. C’est simple, j’ai rien compris aux machines. Au bout d’une demie heure, je me suis posé à l’une d’entre elles et j’ai joué.

J’ai gagné 16,20 €. J’ai rejoué mes 16,20 €. J’ai perdu. Bref, j’ai joué au casino.

Bienvenue au casino des Pins !Après s’être consolé au bar via un petit rhum arrangé, nous avons terminé sur le dance floor jusqu’à la fermeture soit 4h00 du matin. Le temps de revenir à l’hôtel, le ciel s’éclaircissait. Nous nous sommes donc décidé à trouver une  boulangerie, l’Arundel (il doit être connu le mec pour que tout puisse s’appeler ainsi) afin d’y acheter quelques viennoiseries et ainsi petit-déjeuner sur la plage. Top soirée aux Sables en résumé (et yeux qui piquent le lendemain).

 

La piscine du remblai

Après un déjeuner les pieds dans le sable, et en attendant retardant le plus possible notre fin de séjour, nous avons trainé à la piscine du remblai. Piscine d’eau de mer chauffée dans un grand bassin aggrémentée de quelques jacuzis et d’un hamam. Petit astuce concernant le hamam. S’il ne reste plus qu’une place, sachez qu’il y a de fortes chances pour qu’il s’agisse de l’endroit où sort la vapeur d’eau – très – chaude. J’ai testé pour vous, je confirme, ça pique le derrière.

Piscine du remblai aux Sables d'Olonne  Piscine du remblai aux Sables d'Olonne  On est pas mal du tout dans cette piscine ! Sables d'Olonne

Et donc ?

Les Sables d’Olonne est une ville, une station qui gagne à être connue ;-)

Sérieusement, outre le fait que de chez moi, à Rennes, ce n’est pas si éloigné que ça en fait, j’ai été surpris par la qualité des activités que nous a planifiées et présentées Matthieu, de l’Office du Tourisme. C’était juste parfait, dans un timing raisonnable. Sous le soleil (il y a un micro climat que je vous dis!!), passer quelques jours aux Sables était vraiment top. Une ville agréable où j’ai d’ores et déjà l’intention de revenir accompagné de ma petite famille.

De toute manière, j’y serai autour du 10 novembre 2012 pour le départ de la 7ème édition du Vendée Globe. A bon entendeur… ;-)

L’organisation, big up !

Nicolas (monnuage.fr), Matthieu (Office du Tourisme, Jérémy (monnuage.fr)

Next Post

Previous Post

2 Comments

  1. MamzelDree 26/06/2012

    Ah les sables !!! J’adore !
    J’y vais régulièrement et tous les étés j’essaie de faire un stage de voile, par contre le stand up paddle, je n’en ai jamais fait^^ Ca me semble pas très évident…

  2. Jugurnath 04/08/2012

    Cela fait maintenant 30 ans que je vais re9gulie8rement en Vende9e (plus ptciarulie8rement e0 Bre9tignolles sur mer pour les connaisseurs) et le meame nombre d’anne9e que je vais aux sables d’olonne (je vous rassure je n’y vais pas que l’e9te9), bref e9tant Normand, c’est une re9gion que j’ai toujours adore9. Et je viens de lire tous les commentaires etc since8rement, il faut tout de meame reconnaitre que le de9partement s’est profonde9ment transforme9, du bien et du pas bien du tout ! Le bien : Niveau infrastructure, e7a e0 vraiment bouge9, il faut dire que la re9gion sortait de l’age de pierre niveau routier et ferre9. On circule plus facilement, et les petites villes de vende9e ont eu l’intelligence de garder une taille humaine (je parle ptciarulie8rement de bretignolles Saint gilles crois de vie Olonnes sur mer) a contrario des sables dont le bord de mer est just inqualifiable (ils ont voulu copier la tranche sur mer ! en gros on est pas tre8s loin de la cote d’azur niveau architecture. Autre chose, le vende9e globe, e7a c’est vraiment une belle ide9e, bien relaye9 partout dans le monde, chapeau bas aux organisateurs. Passons au mauvais : Les sables = ville morte, et meame l’e9te9. Dans les anne9es 90, quand on sortait avec les copains aux sables pendant l’e9te9, la il y avait de l’animation, des concerts sur le front de mer, des bars sympa aux tarifs raisonnables, et ayant un re9el esprit d’accueil. LA ville e9tait blinde9e de groupe de jeunes qui e9taient la pour rigoler un peu, boire quelques bouteilles sur la plage, et allez soyons fou partager un pe9tard autours d’un feu de camps. Maintenant oubliez les tendre vacances de votre jeunesse ! la droite est passe9e par la, et son tout se9curitaire est bien pre9sent. J’ai eu le malheur d’aller avec des amis l’an passe9 sur la plage pour siffler une bonne bouteille de vin, on a manque9 de se faire embarquer par la flicaille du coin ! J’ai 35 ans, je suis pas habille9 version loubard des cite9s parisiennes, je pre9sente bien, et je suis poli avec nos amis les flics. Mais les gars sont tellement au taque9 que n’importe quelle re9ponse les in-supportent ! (je pre9cise que je ne fumes plus de pe9tard depuis quelques anne9es !) Je vous passe aussi l’amende que l’on s’est prise en ayant tente9 de faire un feu sur la plage pour pic niquer le soir bref on est dans le tout se9curitaire, et meame les choses les plus basique de vacances re9ussis sont maintenant prohibe9s !Passons aux bars, c’est juste l’angoisse, tout est ferme9 passe9 1h du mat ! les discothe8ques, ben c’est juste un grand come back dans les anne9es 80, le kitch et le mauvais gout re9unis Quand e0 la population, ayant moi meame des grand parents ayant de9cide9 de vivre sur place, et ayant tente9 la fiesta lors du Vende9e globe de cet hivers, ben franchement meame pour un e9ve9nement comme cela c’est mou ! Bref la vende9e, c’etait mieux sans les le toursime de masse regit par des lois stupide et liberticidesjb

© 2017 monsieurjojo

Theme by Anders Norén