monsieurjojo

Notes numériques et véliques

#TFV, pas d’évolutions majeures…

Le tour de France à la voile version ASO a commencé jeudi dernier (l’an dernier, ça comptait pour du beurre on va dire). Sur la plan sportif, il y avait de quoi vite rentrer dans le vif du sujet. Du côté  du dispositif digital, je suis clairement resté sur ma faim…

  • Pas vraiment de teasing en amont de l’évènement sur les réseaux sociaux
  • Même site Internet dont on ne sait pas vraiment si la cible est clairement identifiée : coureurs, public, presse (cohérence de l’arborescence, mise en page, surtout de l’accueil etc.)
  • Suppression de l’application mobile. Si encore le site était « responsive »…

Mais surtout, je m’attendais à ce que ASO utilise le tour de France cycliste pour montrer, valoriser sa version vélique. A minima :

  • Un nouveau site. Une version voile de son site letour.fr aurait surement limité les coûts, indiqué une certaine similitude entre ces deux évènements par exemple
  • Préserver la version mobile. Elle n’était pas forcément excellente, mais permettait de suivre l’actu
  • Une valorisation de cet évènement estival au travers du tour cycliste, qui plus est, planifié sur la même période

Pour ce dernier point, heureusement, il y a Sam Greenfield. Il a fait en une vidéo ce qu’ASO aurait du faire (ou presque).

Le tour est à suivre sur tourvoile.fr pour l’officiel, ainsi que sur un blog autourdutour.fr créé l’an dernier, ouvert à tous les passionnés de cette épreuve qui désirent échanger leurs points de vue, leurs analyses au travers d’articles. L’idée est de créer un espace supplémentaire d’échange, de montrer quel bel évènement français nous avons là :-)

Sinon il y a @tourvoile #TFV et facebook.com/TourDeFranceALaVoile

Next Post

Previous Post

© 2017 monsieurjojo

Theme by Anders Norén