Tag: MACIF

Un projet à terre, un skipper sur l’eau – #VG2012 – 3

18 teams sur 20 au départ du Vendée Globe ont un compte Twitter. Quelques skippers ont leur propre compte personnel. Par personnel, j’entends qu’ils tweetent eux-même. De notre côté, nous internautes, il n’est pas évident de savoir si c’est réellement le cas. Ca l’est pour Samantha Davies, François Gabart ou Alex Thomson par exemple.

Dans le cadre d’une course en solitaire, le bateau, sponsorisé, est fortement associé au skipper qui le mène. Le skipper est le héros, son bateau un formidable outil pour livrer bataille. Il peut être  alors normal qu’il soit plus souvent cité que le nom de son sponsor, aussi le nom du bateau. Pourquoi ?

Amusons-nous avec deux teams : Groupe Bel (@GroupeBel60) et Saveol (@TeamSaveol). Pour Saveol, son skipper Samantha Davies possède un compte perso (@SamanthaDavies). Les deux ont du abandonner. Voyons voir l’impact de cette malheureuse nouvelle sur Twitter avec le nombre de fois où ils ont été cités :

D’un côté nous avons le bateau Groupe Bel qui abandonne, à défaut de pouvoir citer un compte perso, de l’autre Samantha Davies. La proximité que génère un compte perso entre le skipper et ses fans est indéniable ici. Dans les deux cas, je pense que les sponsors y trouvent leur compte. D’un côté nous avons la marque citée, de l’autre une popularité, un capital sympathie important pour le skipper de l’autre marque.

Amusons-nous maintenant avec François Gabart (@francoisgabart) et son sponsor Macif (@macif60).

Un départ de l’open 60 Macif très bien relayé sur Twitter, puis son skipper, après un départ un peu foiré, prend la tête de la flotte. C’est alors le héros du moment et génère un nombre de mentions rivalisant immédiatement avec celui de son team.

Un dernier exemple avec Alex Thomson qui participe à la baston en tête de la flotte ?

Résumé, point commun avec ces trois là ?

Avant le départ, peu de mentions concernant le skipper contrairement au team, au sponsor. Nous sommes encore dans le projet : un bateau de haute technologie, une équipe technique, sportive mais aussi de communication/sponsoring qui fait son job.

Après le départ, nous sommes dans la concrétisation de ce projet. Le skipper ce héros, prend la mer, part en découdre avec les éléments et ses compagnons de jeu. Lui seul se retrouve aux commandes, sans assistance.

 

Jacques Vabre, ça bouge !

Lancement du nouveau site de la transat Jacques Vabre, activation MACIF de son dispositif en ligne avec un nouveau site et 2 comptes Twitter : plein de nouvelles choses à se mettre sous les mirettes !

Transat-jacques-vabre.com

On passera sur une mise en ligne rapide (trop?), le jour de la conférence de presse : ancienne adresse toujours active et donc anciens contenus indexés par les moteurs de recherche… Il y a bien un article pour aider à rediriger l’internaute vers la bonne adresse mais moyennant 3 clics : popup info sans lien à l’accueil, on la ferme, on ouvre le dernier article et enfin on clique sur la bonne adresse. Ouf ! Maintenant qu’on y est apprécions ce nouveau site.

Surtout qu’il y a des éléments vraiment intéressants : de grands menus déroulants qui allègent la page principale et mettent en avant des partenaires, les canaux sociaux, l’accès rapide aux fiches skipper (un peu longues) etc. J’ai adoré les 3 horloges avec horaire GMT, Havre et Costa Rica ! Des petits détails qui ont toujours leur importance :-)

Enfin, bien vu le menu primaire toujours présent même quand on joue de la barre de défilement. Un site clair, qui donne envie de s’informer sur cette course… et de s’y rendre : lien RP et « en pratique » bien en avant. Bravo. Je regrette seulement cette perte d’identité que l’on avait avec l’ancien site via les couleurs de la ligne graphique. Jacques Vabre, le Costa Rica, le café… Bon, je sais, les goûts et les couleurs…

C’est intéressant de voir quelque chose qui sorte un peu de l’ordinaire, qui se démarque. De ce côté là, c’est réussi. Vivement la version mobile !

Site : http://www.transat-jacques-vabre.com sans oublier @TransatJV_fr assez actif avant le début des hostilités ;-)

Macifcourseaularge.com

Avant toute chose, il s’agit d’une première version qui sera optimisée par la suite. Les premiers internautes visés par  cette version sont les collaborateurs en interne.

Un site qui se rapproche fortement de l’institutionnel mais c’est oublier qu’on navigue avec 3 skippers d’exception, haut en couleurs.

Une jolie charte graphique donc, dans le ton de ce que l’on peut trouver sur les autres sites du groupe, mais en plus sexy.

Dans les petits plus intéressants, on pourra noter la possibilité d’adresser des messages aux skippers via un formulaire dédié, et trouver l’agenda du programme Figaro et IMOCA de l’assureur.

Site : http://www.macifcourseaularge.com

Le lancement de ce site a été accompagné par l’activation de deux nouveaux comptes Twitter : @macif60 et @skippermacif dédiés respectivement à l’IMOCA de François Gabart et les skippers Figaro 2 que sont actuellement Paul Meilhat et Eric Péron. Personnellement, je trouve dommage que les « avatars » de ces deux comptes soient si similaires.

En résumé

Je vais faire court : on voit de belles choses débarquer sur la toile, de belles initiatives que ce soit via le design ou via l’exploitation des médias sociaux. Vivement demain donc !

© 2014 Johann Rénel

Theme by Anders NorenUp ↑